ΑΓΙΑ ΠΑΡΑΣΚΕΥΗ

La fête du taureau

Le village de Agia Paraskevi et sa fête vous accueillent au mois d'août.

Lire le récit
image de l'ile de lesbos

viens faire un tour sur l'île

Viens faire un tour sur l'île

Mon île, mes racines, ma source d’apprentissage et cela grâce à mes grands-parents, qui m'accueillait toujours avec impatience. Mon grand-père, de son vivant, m’a appris plein de choses, à conduire, pêcher et chasser “pas douer du tout d’ailleurs”, mais avant tout faire la fête, c’est comme ça que j’ai connu la fête du village voisin.

image du taureau

La fête du taureau

La fête du taureau

Tout d’abord je vais décrire ce village voisin au mien qui se trouve sur l’île de Lesbos. La richesse, les maisons, l’entretien des lieux sont remarquables. La chaleur des gens de ce village est très réputée, surtout pour leur façon de vivre, ils en ont pleinement l’occasion car ils vivent de leurs produits locaux. Ils ne vivent pas avec des produit achetés, ils ont tout. Les habitants se donnent à fond et ont la soif de montrer avec fierté leur quotidien, qui est en premier une réelle passion pour les chevaux, à chaque fois que je passe par là je me dis que les gens vivent comme dans un film, mais sans la maquette.

image de la promenade du cheval

Pourquoi la fête du taureau

Pourquoi la fête du taureau

Car je pense que tout d’abord, dans notre religion il est interdit de manger du cheval et que le taureau représente également la force. Donc celui-ci est promené dans tout le village avec une couronne autour du cou, il est accompagné de musique folklorique et de coups de fusil. Par après il est sacrifié et offert aux gens du village mais aussi de partout, il est préparé dans de grandes marmites et mélangé à tour de rôle par les hommes du village.

image du drapeau grec

L'église en haut des collines

L'église en haut des collines

Car je trouve que c’est un endroit hors du commun et que leur Panigiri est impressionnant. La messe commémorative du protecteur miraculeux du village, Agios Charalambos avec tous les popes des chants ecclésiastiques qui est reliée par des baffles et ça dans tout le village. Ce qui suit est incroyable pendant quatre jours, des festins, des activités, des représentations avec de vieux costumes traditionnels, des danses typiquement des Îles de la mer Égée. À leurs manières ils cherchent à attirer l’intérêt des concitoyens du reste de l’île, mais aussi des zones extérieures..

image de la promenade du cheval

Les hommes

Les hommes

Cette fête attire plus les hommes que les femmes car sur l’allée centrale sont installés les tables, une allée où toute la soirée les chevaux défilent, les coups de sabots sont très fréquents et il y a toujours eu des blessés. Mon grand-père me parlait toujours de cette fête mais ne m'a jamais emmené, il me disait que c'était trop dangereux. Quand j’y ai été j’ai vite compris qu’il avait raison, les cavaliers saouls mais sachant maîtriser leur bête avec passion, les chevaux pareils en symbiose avec leur maître, je suis partie de là avec la satisfaction de l’avoir fait au moins une fois.

image du drapeau grec

Les militaires

Les militaires

Les jeunes qui font leur service militaire, viennent se présenter et font un apprentissage intensif accompagné d’un cheval prêté pour l’occasion, c’est un peu fou et risqué car un cheval doit être apprivoisé et apprendre à se faire monter par quelqu’un d’autre que son maître, pourtant je n’ai rien remarqué, le défilé, très simple d’ailleurs, en fin d’après-midi. Ils ont défilé dans le silence, ils ont représenté avec fierté leur armée qui se trouve dans plusieurs endroits de l’île.

image de la table

Les tables

Les tables

Sur toutes les tables il n’a rien d’autre que du whisky ou du cognac, mais il y a aussi de la nourriture faite par les habitants du village, dans de grandes marmites noires, elles mijotent pendant des heures, à tour de rôle les hommes avec leur grosse spatule mélangent les contenus, par contre je ne voient pas beaucoup de femmes, chose que réaliserait du pourquoi tout au long de la soirée.

image de la danse

La maîtrise

La maîtrise

Les chevaux maîtrisés à chaque fois par leur maître sont incroyables, ils sont d’une beauté incroyable, il y a des pur-sang, des chevaux qui sont importés de tous les pays , et à des prix inabordables. Cela prouve que les habitants de ce village ont des richesses nouvelles mais aussi du passé. Donc durant quatre jours tous les soirs c’est la fête, les chevaux sont épuisés, je trouve ça un peu triste pour ces bêtes mais c'est la coutume donc je respecte.

image de la danse avec le cheval

La danse des célibataires

La danse des célibataires

Au petit matin du dernier soir, nous allons tous nous rendre, en voiture, d’autres en chevaux, sur la colline au bord d’une église qui s’appelle Agios Charalambos, les hommes dansent la danse du célibataire. Ils sont à plus de 5 en troupeaux et avec une main levée ils tournent en rond, on dirait des Apaches, ils ont une odeur assez prononcée “ils puent”, le cognac va à flot. je me tourne et me rends vraiment compte que ce n'est pas une fête pour les femmes.