Case–study

L'avancement du side project

Découverte

Fin mars 2019, c’est le jour-J, enfin le projet du TFA. Je m’imagine beaucoup de choses, mais j’avais déjà une idée dans la tête après avoir questionné les anciens. Le sujet? Un side project de mon choix. Très vite j’ai plein d’idées qui se bousculent dans ma tête, mais le plus important c’est de pouvoir faire quelque chose qui me motivera à 100%. J’ai voulu associer design à un endroit qui me passionne par mon vécu dans cet endroit, mon île. 

image de Moi au bord de la montagne
©Gabriella Arvanitis

Remise en question :

Après le feed-back de mes profs, comme j’ai dit précédemment j'ai pris conscience que mon design était fort répétitif. Pendant le mois de juillet, je me suis remise en question totalement, j’ai fait différentes recherches car tout ce que je pensais était répétitifs. Mais il n’y avait pas que cela qui posait problème. Pour ma part je trouvais qu’on rentrait trop vite dans le vif du sujet. En sachant que Lesbos à de beaux lieux et est reconnu pour de belles choses, j’ai pensé que ce serait bien de présenter cela. 

©Gabriella Arvanitis

Détente :

Mon avantage est que je vais à Lesbos tous les ans et que j’ai pu m’inspirer des instants présents pour pouvoir alimenter mon side project. Mais au final quoi de mieux que d’aller boire une petite retsina avant de commencer tout ça ?

Et me voilà à moment veridique de mon projet, le design. Après de nombreuses recherches, je sais enfin vers quoi je veux me diriger. Avec l’aide de Fotis B. et Maria K. pour les photos j’ai pu aller au bout de mon idée, car le problème majeur était est-ce que je vais avoir assez de photo ?

Le Design :

Un design trop répétitif, les remarques de mes professeurs mon permis de me remettre en question et de pousser mon design un peu plus loin. Des couleurs, des photos et des illustrations. 

Donc je suis partie de ses 3 choses pour pouvoir diversifier l’oeil de l’utilisateur et ne pas avoir une répétition constante, mais aussi pour l’inviter à aller voir plus loin. Car le principal est de transmettre à l’utilisateur l’envie de découvrir. 

Screen du site
©Gabriella Arvanitis

#0096BA

#FFD53E

#DDE4E6

#000

Les couleurs :

Un design trop répétitif, les remarques de mes professeurs mon permis de me remettre en question et de pousser mon design un peu plus loin. Des couleurs, des photos et des illustrations. 

Donc je suis partie de ses 3 choses pour pouvoir diversifier l’oeil de l’utilisateur et ne pas avoir une répétition constante, mais aussi pour l’inviter à aller voir plus loin. Car le principal est de transmettre à l’utilisateur l’envie de découvrir. 

©Gabriella Arvanitis

La typographie :

J’ai fait plusieurs essaient de différentes polices et insèrent dans la maquette de mon design comme on l’a vu en cours. Ce qui m’a permis de me mettre d’accord sur une typographie. Je ne voulais pas un arrondi avec serif ou trop brute mais plutôt arrondi. Pour rappeler avoir un côté moins strict et plus vacances. 

  • Titre

    Quicksand - 25px
  • Sous-titre

    Quicksand - 20px
  • Paragraphe
    Quicksand - 18 px

Le développement :

Je peux enfin passer au code, la partie qui me stress le plus mais que j’adore. Le début fut compliqué, car ça faisait déjà quelques semaines que je n’avais pas codé. Mais le site se construit petit à petit. Et j’arrive à faire ce que je voudrais faire. 

developpement a la plage
©Gabriella Arvanitis
©Gabriella Arvanitis

Ce que j’en tire :

Le fait de rendre mon tfa en août mais permis de pousser mes retranchements et ne pas me reposer sur mes acquis. J’ai pu approfondir mon sujet et en faire quelque chose qui me plaît.  Je remercie mes professeurs qui ont su me donner des conseils malgré le fait qu’il était en vacances. En parlant de vacances, les miennes sont finies je vais prendre mon avion. 

Joie de vivre
©Gabriella Arvanitis
Joie de vivre
©Gabriella Arvanitis
Joie de vivre
©Gabriella Arvanitis
Joie de vivre
©Gabriella Arvanitis
Joie de vivre
©Gabriella Arvanitis